Hero image

Antibiothérapie

Depuis 1939, MSD a permis la mise à disposition d’un nouvel antibiotique par décennie. 

Conscient de la nécessité de prévenir les infections bactériennes, MSD s’engage dans la recherche et la mise à disposition de molécules innovantes ainsi que dans la lutte contre l’antibiorésistance.

Notre engagement en antibiothérapie et dans la lutte contre l’antibiorésistance

80

années d’investissement de MSD en antibiothérapie

500.000

isolats bactériens collectés grâce au programme MSD SMART de surveillance de l’émergence des résistances

100

millions de dollars, c’est l’engagement pris en 2020 par MSD auprès de l’Antimicrobial Resistance (AMR) Fund pour permettre le développement de 2 à 4 nouveaux antibiotiques d’ici 2030

Un engagement de longue date en antibiothérapie

De la virologie à l’antibiothérapie, MSD est  investi depuis plus de 80 ans contre les maladies infectieuses et la découverte de nouveaux mécanismes d’actions, modes d’administration et de stratégies thérapeutiques innovantes, et permet ainsi chez les patients les plus fragilisés de prévenir les infections et de les combattre. C’est ainsi qu’en 1943, nos chercheurs ont trouvé le premier traitement efficace permettant de soigner la tuberculose. 

Une responsabilité face au phénomène d’antibiorésistance

Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), le phénomène de l’antibiorésistance pourrait être à l’origine de 10 millions de décès par an dans le monde d’ici 2050. Pour faire face à ce phénomène, MSD oriente son expertise et ses ressources pour mettre à disposition des antibiotiques nécessaires à ceux qui en ont le plus besoin.   

Notre pipeline en antibiothéraphie

Focus sur l’antibiorésistance : un phénomène majeur

Depuis leur développement, les antibiotiques ont transformé la prise en charge des patients et ont sauvé de nombreuses vies dans le monde.  

Toutefois, l’émergence de l’antibiorésistance rend les antibiotiques moins efficaces, ce qui constitue une menace sérieuse pour la santé publique, la sécurité alimentaire et la sécurité mondiale. Chaque année dans le monde, 700 000 personnes décèdent des suites d’une infection causée par des bactéries résistantes (33 000 personnes au sein de l’Union Européenne et 5 500 en France).  

Ainsi MSD a contribué à la création de l’Antimicrobial Resistance (AMR) Fund en 2020 aux côtés de 23 entreprises pharmaceutiques. Dans le cadre de ce fonds, MSD s’est engagé à verser 100 millions de dollars sur 10 ans afin de participer au développement de 2 à 4 nouveaux antibiotiques d’ici 2030. 

De plus, considérant qu’une autre partie de la solution face à l’antibiorésistance consiste à surveiller l’émergence de ces résistances aux antibactériens, le laboratoire MSD est à l’initiative du programme SMART (Study for Monitoring Antimicrobial Resistance Trends), lancé en 2002. C’est un système permettant de surveiller l’émergence des résistances aux antibiotique. Il est l’un des systèmes de surveillance le plus important au monde.  

Vous êtes professionnel de santé ?

Découvrez notre offre de services pour vous accompagner au quotidien dans votre pratique 

Le programme SMART

Découvrez le programme SMART, le système de surveillance d’émergence des résistances aux antimicrobiens développé par MSD, qui a d’ores et déjà permis de collecter environ 500 000 isolats bactériens provenant de 217 sites dans 63 pays depuis 2002. 

FR-CMM-00242