L’immunothérapie : une révolution thérapeutique

Un espoir pour les patients atteints de cancer

14 Octobre 2021

Partager cette story

article hero thumbnail

L’arrivée de l’immunothérapie a transformé la prise en charge du cancer

En 2021, le cancer est toujours la première cause de mortalité en France. Malgré les progrès extraordinaires réalisés ces dernières décennies en matière de dépistage, de prise en charge et de traitements, 1 000 nouveaux cas sont encore diagnostiqués tous les jours, et 3,8 millions de personnes vivent avec ou après un cancer dans notre pays.[1]

Face à la gravité de cette situation, l’immunothérapie représente un formidable espoir. Un espoir qui a permis, depuis 5 ans déjà, de prolonger l’espérance de vie des patients atteints de cancer, en stimulant leurs défenses immunitaires pour freiner ou stopper le développement des cellules cancéreuses. L’immunothérapie va même plus loin ; elle ouvre la voie à une survie durable du patient en limitant la propagation de certains cancers, en contrôlant leur évolution au stade métastatique, en améliorant le pronostic et en faisant de la chronicisation du cancer une réalité.

L’immunothérapie permet enfin une amélioration considérable en matière de qualité de vie puisqu’elle présente des effets secondaires à la fois moins fréquents, moins invalidants et moins intenses que la majorité des autres traitements.

Ces avancées sont absolument décisives. Depuis quelques années, l’immunothérapie modifie en profondeur les modalités de la prise en charge du cancer. Au-delà des résultats déjà prometteurs des essais cliniques, des données en vie réelle avec un recul de plusieurs années confirment une efficacité et une tolérance de l’immunothérapie sur le long terme. Elle contribue ainsi à changer radicalement l’histoire naturelle de certains cancers.  

Et demain ?

MSD poursuit ses efforts et continue à investir dans cette voie thérapeutique si riche de promesses.

Aujourd’hui, l’immunothérapie a fait ses preuves sur un grand nombre de cancers aux stades les plus avancés. Demain, grâce aux essais entrepris, elle agira sur des stades intermédiaires puis précoces afin de lutter contre la maladie dès ses premiers développements. Pour les prochaines années, les chercheurs de MSD ont déjà identifié plus de 30 cancers pouvant bénéficier de l’immunothérapie et pour lesquels les besoins médicaux restent non couverts.

Pour aller au bout de cette innovation, il faudra cependant :

  • franchir de nouvelles étapes et repousser les limites de la recherche actuelle, pour remonter les lignes de traitement et permettre ainsi aux patients de bénéficier de l’immunothérapie le plus précocement possible.
  • s’attaquer aux cancers de mauvais pronostic pour lesquels les options thérapeutiques restent très limitées et peu efficaces.
  • identifier et proposer des associations de traitement, pour renforcer les effets de l’immunothérapie.
  • mettre le patient au cœur de la prise en charge avec une meilleure information, formation et sensibilisation autour de cette innovation thérapeutique et cela de plus en plus tôt dans la maladie, afin d’améliorer les espoirs de rémission et de survie.

L’immunothérapie est une révolution thérapeutique qui n’a pas encore dévoilé toutes ses promesses et qui porte en elle des espoirs immenses pour les patients atteints de cancer.

[1] https://www.e-cancer.fr/pdf_inca/preview/303372/4327939/file/Panorama%20des%20cancers%20en%20France_2021.pdf

FR-CMM-00237